Les parcs pour voir les loups en France

Les parcs pour voir les loups en France

Si vous aimez la France, les animaux et plus particulièrement les loups ! N’hésitez pas une seconde, lors de votre voyage, à visiter les parcs contenant des loups.

Toutefois, les consignes de sécurité pour les parcs sont toujours les mêmes : ne pas toucher, ne pas nourrir, ne pas embêter les animaux. Le petit plus des parcs avec des loups est qu’il ne faut pas les défier du regard car les loups risqueraient de prendre cela comme une provocation !

Malgré tout, il n’y a aucune difficulté à respecter ces règles tout en partageant un moment unique avec ces beaux animaux !

La Maison des Loups

« La Maison des Loups » est un espace aux abords de la réserve nationale de faune d’Orlu aux frontières des Pyrénées ariégeoises et catalanes. C’est un espace naturel protégé de 7 hectares dans lequel on peut contempler des meutes de loups en semi-liberté depuis des tours d’affût disséminées dans le parc.

On y rencontre des loups d’Amérique du Nord, de Pologne, d’Europe et de l’Arctique. De plus, dans cet immense parc, les loups reproduisent un comportement similaire à celui en milieu sauvage.

Au parc « La Maison des loups », vous assisterez au nourrissage effectué sous forme de conférence pédagogique et vous aurez souvent l’occasion de croiser un loup repu faisant sa sieste. Vous pouvez également découvrir un sentier ornithologique, un lac, un jardin botanique et un sentier de découverte autour du site.

Amoureux de la vie sauvage et de la nature ? Ne manquez surtout pas de visiter ce parc exceptionnel dédié aux loups pour découvrir les mœurs de ces splendides prédateurs !

Le parc Alpha

Le parc Alpha est situé à proximité du parc national du Mercantour. Il s’étend sur 10 hectares. Le parc raconte l’histoire tumultueuse entre les hommes et les loups. En effet, pour mettre fin aux incompréhensions, Alpha a mis en place plusieurs outils pédagogiques à l’attention des petits et des grands. Actuellement, trois meutes y vivent en semi-liberté, dans de vastes enclos : la meute des Erps, la meute du Pegalo et la meute du Boréon.

Comme l’on a évoqué auparavant, le parc Alpha a mis en place de nombreux éléments pédagogiques. Premièrement, dans le « Temps des Hommes », l’une des trois parties du parc, les visiteurs sont accueillis dans une forge reconstituée. Ils y aperçoivent les personnages indissociables de l’histoire des loups, notamment l’ethnologue, le berger et le garde-forestier.

La rencontre avec ces personnages permet de mieux comprendre les difficultés qu’a engendrées la cohabitation des loups avec les hommes. Deuxièmement, le parc Alpha a aussi mis en place une « scénovision ». C’est un spectacle audiovisuel commenté par une voix-off qui raconte et explique l’histoire des hommes et des loups. Et troisièmement, pour terminer, la visite du site.

Les visiteurs doivent traverser la « maison de la forêt » et entrer dans le « Temps du Loup ». Ici, on découvre les trois meutes dans leur habitat naturel depuis des affûts. Il est impératif que le calme y règne puisque s’il y a trop de bruit, les loups gardent leurs distances.

Au bout du parc animalier Alpha se trouve la Maison des Soigneurs. C’est là que l’équipe du parc nourrit la meute. Un jour sur deux, le public peut y aller et observer les loups durant leur repas.

Le parc animalier du Gévaudan

Le parc animalier du Gévaudan se trouve en Lozère, en région Occitanie. Ce parc est né de la passion d’un homme : Gérard Ménatory. Il tomba sous le charme des loups dans les années 60 lorsqu’il obtint son premier couple de loups. En 1985, il créa le parc du Gévaudan, et pour la première fois, les visiteurs pouvaient les observer vivants en semi-liberté. En 1992, 120 loups peuplaient le parc, et un an plus tard, un parc d’observation scientifique était conçu. Il permet d’étudier la vie et le comportement des loups. Actuellement, le parc accueille entre 80 000 et 100 000 visiteurs par an.

Les loups du parc du Gévaudan viennent de Sibérie, de Pologne, du Canada et de Mongolie. Nourris trois fois par semaine, ces prédateurs dévorent chacun, en moyenne, 12 kg de viande l’été et 15 kg l’hiver. Cela représente 8 bœufs entiers par semaine pour alimenter les 130 loups ! En outre, les loups de Gévaudan sont tous tatoués avec une puce électronique. Du coup, l’équipe du parc peut les identifier et suivre leur évolution tout au long de leur vie. Il est important de noter que si l’espérance de vie d’un loup se situe entre 8 et 10 ans en milieu naturel, elle peut atteindre 15 ans en semi-liberté.

Le Parc des loups du Gévaudan propose chaque jour des visites guidées qui permettent de mieux comprendre ces adorables animaux. Les visiteurs apprennent les caractéristiques de la vie en meute, comme le respect de la hiérarchie ou le sens de la famille.

Ce parc, ayant depuis longtemps une vocation éducative, propose ainsi des dossiers pédagogiques à destinations des petits et des grands. Le public peut aussi découvrir le musée qui expose des images anciennes de l’animal et qui diffuse de nombreux films autours des légendes qui l’entourent, dont celle de la Bête du Gévaudan. Enfin, les enfants bénéficient d’une attention particulière. En effet, ils peuvent observer la vie des louveteaux dans une tanière aménagée pour eux et participer aux plusieurs animations réservées aux « p’tits loups ».

Le fabuleux parc de Courzieu

Ce parc de 20 hectares, localisé dans les monts du Lyonnais, est dédié à la fois aux loups et aux rapaces. Le parc de Courzieu s’est spécialisé dans les spectacles : une façon amusante de découvrir ces animaux. Il ouvre ses portes pour la première fois en 1980. Jean-Pierre Vidal, le directeur, a créé un espace autour des races domestiques en péril et des mammifères d’Europe.

Après, il s’est spécialisé dans la présentation de spectacles de rapaces en vol. Et c’est en 1994 qu’a débuté son aventure avec les loups. Il a aménagé la « Vallée des loups » et un sentier naturaliste. Ensuite en 1997, dans un souci constant de pédagogie, il a mis en place le parcours « la Forêt aux P’tits loups », réservé aux classes de maternelle. Ces efforts d’enseignement et de sensibilisation semblent réussir car le parc rencontre depuis 25 ans un joli succès.

Au parc de Courzieu, le public peut observer la meute de loups évoluer en semi-liberté tout au long de la journée. Dans le but de « provoquer un changement de représentation du loup dans l’esprit des visiteurs », le parc propose un parcours pédagogique.

Ce dédale suit la vie du loup, de sa naissance à l’âge adulte. Puis, on passe à une autre thématique : le loup et l’imaginaire. Les visiteurs revisitent alors les légendes et contes qui « traitent du loup ». Pour terminer, ils sont confrontés au problème de l’extermination des loups par l’homme. « La fin du loup » reconstitue à l’échelle humaine quelques pièges utilisés pour le tuer : un face à face avec une triste réalité.

Après avoir enrichi ses connaissances sur les comportements et la vie des loups, le visiteur est invité à sa table. Pas en tant que plat, bien évidemment, mais en tant qu’observateur. Chaque jour, les individus qui le souhaitent peuvent assister au spectacle « repas et contact avec le clan ».

Et pendant 25 minutes, on peut observer les comportements des loups pendant ce moment particulier. A la fin du repas, certains volontaires parmi l’assistance auront le privilège et la possibilité de pénétrer sur le territoire des loups. Ces invités d’un jour s’accroupissent, dans une position de soumission, pour ne pas effrayer les loups. Après avoir éprouvé une curiosité pour leurs spectateurs, les loups finiront par s’éloigner, conformément à leur instinct qui les pousse à la fuite et à la méfiance. Les spectateurs s’en iront aussi mais ils emporteront avec eux un souvenir inoubliable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s